RDC : Très ambitieux, Moïse Katumbi annonce officiellement sa candidature à la présidentielle de 2023.

Le président du parti politique Ensemble pour la République, Moïse Katumbi a annoncé, ce vendredi 16 décembre, sa candidature à la présidentielle de 2023.
Il a fait cette annonce dans une interview accordée à France 24 et Radio France Internationale (RFI).
« Je suis candidat, car la situation du Congo est chaotique et car je dois sauver un peuple en danger », a-t-il déclaré.
Le président de l’Ensemble pour la République entend tout de même avaliser sa candidature au congrès de son parti, prévu ce lundi 19 décembre à Lubumbashi (Haut-Katanga).
« Je serai candidat parce que j’ai une vision pour le pays et j’ai un bilan quand j’étais gouverneur et j’ai de l’expertise aussi. Je ne viens pas là pour faire de l’aventure parce qu’il ne faut pas chercher le pouvoir pour le pouvoir. Je serai un président qui ne pleure pas mais plutôt qui va trouver des solutions pour son pays », a-t-il poursuivi.
A cette occasion, Moise Katumbi a également affirmé son départ de l’Union sacrée, plateforme politique, soutenant les actions du chef de l’Etat.
Il ne redoute pas perdre des membres de son parti et cela ne va pas entraver sa lutte :

« Je sais qu’il y a des gens qui vont nous quitter. C’est ça la démocratie. Ceux qui partent vont laisser la place aux autres. Mais nous allons continuer avec de vrais combattants qui voudront que nous puissions changer la situation de notre pays ensemble pour un Congo meilleur ». 

Avec la bénédiction de l’Union sacrée, quelques ministres du gouvernement Sama provenaient de l’Ensemble de la République de Moïse Katumbi dont ceux des Affaires étrangères, du Plan, des Transports, de l’Enseignement supérieur et universitaire

Rédaction : ACTU +243

+243 99 69 99 097

Jules ODIMBA 

                        Décembre 2022

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *